Ce qu’il dit et ce qu’elle en pense

Posted on novembre 2, 2009

2


Il dit : Du haut de mes 20 ans je pensais que cela ne pouvait pas m’arriver.

Je pense   Normal, mais cher payé.

Même si je sais qu’avec la trithérapie on peut vivre sans être physiquement marqué, j’étais convaincu que les hommes avec qui j’allais ne pouvaient pas être infectés. Ils avaient l’air sain.

Et les autruches, au fait, elles mettent vraiment la tête dans le sable ?

Si un mec m’avait dit « regarde moi, je suis séro », j’aurais peut être vu les choses différemment.

Tu serais parti en courant.

Je suis de la génération capote, on nous en parle depuis que je suis tout petit, ça n’a rien à voir.

Oui, je sais, je me souviens de nos petits matins dans des lycées de campagne.

Je n’en veux à personne, j’ai pris des risques en toute connaissance de cause.

Manquerait plus que tu rendes quelqu’un d’autre responsable.

Maintenant je vais protéger mes rapports, c’est sûr.

Tu vas protéger les autres, alors que tu ne l’as pas fait pour toi ?

Il y a un type qui m’a dit qu’il était séro dès la première rencontre. Je me suis demandé pourquoi. Moi je ne ferais pas comme ça.

Alors les suivants penseront aussi que tu as l’air sain.

Ma mère elle est inquiète. Moi, ça va.

T’es vraiment pas adulte.

 

Bon, je reviens dans 3 mois alors ? Merci, à bientôt.

Il est plutôt sympa ce môme … dommage.

PS : Camille Kill si tu passes par là, prends garde à toi !!

 

Publicités
Posted in: Uncategorized